Tableau TCC , fiche de Beck, correction gratuite.

Publié dans Psy en ligne par le

Évaluez votre comportement et vos pensées dysfonctionnelles. Les fiches d'autoévaluation de Beck.

Aaron Beck a créé cette fiche d'évaluation afin d'aider ses patients à mieux comprendre leurs pensées dysfonctionnelles et donc de mieux les analyser. Grâce à cette fiche ou tableau, les patients ont à leur disposition un outil qui leur offre la possibilité de rationaliser leurs pensées et donc de mieux traiter et solutionner leurs problèmes.

Tableau TCC, explications :

- 1ère colonne : situation : on y décrit brièvement l'événement ou la situation à l'origine de la contrariété, du problème. On n'y décrit aucune émotion, ni aucune pensée ou sentiment,seulement des faits. (exemple : Madame Dupont n'a pas répondu à mon bonjour).

- 2ème colonne : émotion : décrivez et évaluez de manière précise et concise les émotions vécues en pourcentages de 0 à 100.
Cette émotion général est à fractionner en terme de : tristesse, colère et angoisse qui sont souvent celles que l'on rencontre le plus. Le patient a la possibilité d en ajouter d'autres (déception, dégoût, etc...).

- 3ème colonne : Pensées automatiques négatives: C'est l'ensemble de toutes les pensées qui nous passent par la tête et qui provoquent de l’anxiété de la colère etc . On indiquera les croyances générales consécutives à ses pensées. On peut même ajouter une colonne "croyance" au tableau.

- 4ème colonne : Réponses rationnelles. Le but de cette colonne est de rationaliser, de trouver une solution , une interprétation à la situation, simple et concise en rapport avec les pensées automatique négative de la précédente colonne et de les analyser en mettant en évidence les pensées dysfonctionnelles l'événement ou la situation. On notera le niveau de croyance générales pour ces réponses rationnelles.

- 5ème colonne : Résultat : après avoir noter les pensées automatiques et les solutions rationnelles qui s'y rapportent, on fait une évaluation des émotions ressenties en terme de tristesse, d'anxiété et de colère. On analysera également l'intensité globale de l'émotion après analyse et la réalisation de l'exercice, émotion que l'on comparera avec l'intensité globale de l'émotion avant analyse (colonne 2).

- Exemple schématique :
- Situation : Madame X ne m'a pas dit bonjour.
- Émotions : colère : 70%, tristesse: 60%
- Pensées automatiques négatives : elle ne me respecte pas, elle ne m'aime pas.
- Croyance(s) : On ne me respect pas , on ne m'aime pas , je ne suis ni respectable, ni aimable. Je ne vaux rien.

- Résultat ou pensée rationnelle : Madame X ne m'a pas vu ou reconnu. Je suis aimable et respectable, peu importe qu'on me dise bonjour ou pas.
Colère : 20%, tristesse: 10%.
vous pouvez m'envoyer vos exercices pratiques par mail, je les "corrigerai" gratuitement. Le but étant que vous finissiez dans différentes situations par faire cette exercice pratique. rapidement et mentalement afin d'éviter de vous sentir mal.
► M'envoyer votre tableau de TCC

Tableau TCC , fiche de Beck, correction gratuite.
Average Rating: 4.1/5
Votes: 26
Reviews: 20

5