Le trouble bipolaire.

Publié dans Psy en ligne par le

- Définition -

Le trouble bipolaire ou maniaco-dépressif selon le terme en usage en psychanalyse est un trouble de l'humeur se caractérisant par des changements d'humeurs sur de longues périodes. Ces périodes se traduisent par des phases "up" exaltation, voir agressivité et donc manie ou hypomanie et des phases de dépression ou phase "low".
il existe plusieurs type de troubles bipolaire selon la classification du DSM4 et 5.
Trouble bipolaire de type I : il s'agit d'une phase de manie et de dépression de durée variable , avec des phases successives ou mixtes.
Trouble bipolaire de type II :alternance ou mixité de phases dépressives et d'hypomanies.
Type cyclothymique :
- Pendant 2 ans nombreuses periodes de manie*et de dépression.
- Durant ces 2 ans pas de périodes de moins de 2 mois sans episodes maniaques et dépressifs.
Avec cycle rapide :
- 4 épidodes de manie au cours des 12 derniers mois.
- 4 épisodes d'hypomanie au cours des 12 derniers mois.
- 4 épisodes de dépression majeure.
Type mélancolique :
- Perte de plaisir dans presque toutes les activités.
- Pas de réaction aux stimuli agréables.
- Humeur tendant vers la dépression: abattement, morosité, morbidité, désespoir, sensation de vide.
Type atypique :
- Nuit trop longue.
- Paralysie de plomb:sentiment de lourdeur des jambes et des bras.
- Sentiment de rejet entrainant des relations sociale difficiles ou moindre,de l'ennui.
type psychotique :
- Délire ou hallucinations.
- Sensation d'être invulnérable.
- Suspicion à l’égard d’autrui.
- paranoïa.
Type catatonique
- Immobilité motrice:arrêt des mouvements ou stupeur.
- Activité motrice exagérée.
- Mouvements volontaires exagérés.
- Postures exagérées.
- Maniérisme outrancièe.
- Grimaces.
Type peripartum :
- Dépression durant votre grossesse.
Type patern saisonier :
- Dépression liée à une saision en particulier de maniere récurente.
- Dépression liée à la réminescence d'un traumatisme à une période donnée.

Trouble bipolaire et trouble unipolaire.

1. Trouble bipolaire et trouble unipolaire. Le trouble bipolaire n'est pas à confondre avec la dépression unipolaire ou dépression clinique. Or, il arrive vu la difficulté du diagnostique de les confondre. En effet, comment faire la distinction entre une dépression et une dépression quand pour le patient, il s'agit de la même chose, c'est à dire d'une grande souffrance. En effet, certains signes sont uniquement caractéristiques de la dépression unipolaire mais ils sont peu nombreux. Il n'y a évidement pas de périodes de manie. Cette dépression apparait souvent après 50 ans et si elle commence plus tôt c'est après 20 ans. Elle s'accompagne souvent de troubles psychosomatiques. A la manière de la dysthymie, le patient fini par croire que la dépression fait partie de son caractère. [ En savoir plus ]

Trouble bipolaire et trouble schizo-affectif.

2. Trouble bipolaire et trouble schizo-affectif Souvent , le trouble bipolaire est confondu avec le trouble schizo-affectif. En effet les symptômes sont très proches. Le trouble schizo-affectif partagent de nombreux symptômes avec le trouble bipolaire. Le trouble schizo-affectif se situe entre la bipolarité et la schizophrénie.[ En savoir plus ]

Trouble bipolaire et trouble borderline.

3. Trouble bipolaire et trouble borderline Certains symptômes du trouble bipolaire sont proches du trouble borderline en particulier les changements d'humeur et une forte émotivité mais cela sur des périodes beaucoup plus courtes. De plus, un patient peut être à la fois bipolaire et borderline [ En savoir plus ]

Test bipolaire.

4. Test bipolaire J'ai conçu un test reposant sur le DSM4 et DSM5 afin d'évaluer vos risques de bipolarité. Ce test prend un compte les autres pathologies avec laquelle on pourrait la confondre. Trouble schizo-affectif etc. Plus généralement, il a pour vocation de rechercher les causes de votre dépression.[ En savoir plus ]

Le trouble bipolaire.
Average Rating: 4.6
Votes: 69
Reviews: 171